L’itinéraire proposé pour notre billet tour du monde nous a amenés à passer par le hub de Singapour. C’est donc presque « par hasard » que nous partons à la découverte de cette cité-état. Nous ne le regretterons pas, on a adoré cette ville moderne et ultra-cosmopolite.

Notre séjour

Jour 1

On débute l’exploration de la ville par le « Colonial District », où sont encore présents (et bien préservés) quelques bâtiments de l’ère coloniale. On passe notamment par la cathédrale St Andrew toute blanche, le Raffles hôtel… tout en ayant un premier aperçu des buildings modernes en arrière-plan. Ce fort contrast est un bon exemple de cette ville hétéroclite qui pourtant parvient à dégager une harmonie générale !

On visite nos premiers temples bouddhistes, où de nombreux fidèles allument des batons d’encens, et hindous, où l’on voit les moines qui officient devant les sanctuaires, en chantant, parfois accompagnés de musiciens.

On fait un tour au musée des civilisations asiatiques, avec notamment de très belles céramiques de Chine, des statues hindoues, et des objets d’art islamique. En sortant, on se retrouve juste en face de Chinatown et sa lignée de « shophouse », maisons à 2 étages des immigrants chinois qui vivaient au dessus de leur petit commerce.

On longe les quais jusqu’au Merlion, statue emblématique de la ville, et finissons au théatre national, à l’architecture moderne. On ne peut pas manquer l’étrange « bateau » reposant sur 3 hautes tours, un autre symbole architectural de la ville.

J1 - 1 J1 - 2

J1 - 3 J1 - 4

Jour 2

Un trajet en métro nous emmène jusqu’au jardin botanique pour une balade matinale. C’est un superbe parc avec des grandes étendues d’herbes bordées de plantes, une « mini » forêt primaire, des lacs et leurs nénuphares… Bref, difficile de réaliser qu’on est en plein coeur de la ville !

Direction ensuite le quartier de Little India. C’est un avant-goût de l’Inde pour nous, et tous nos sens sont sollicités… Les femmes arborent de beaux saris colorés, on goute la cuisine traditionnelle, et des effluves d’épices et de musiques bollywoodiennes s’échappent des boutiques. On visites des temples hindous très colorés, mais aussi un temple thai et son gigantesque bouddha de 15 mètres de haut ! On finit la journée par le quartier arabe, aux rues plus petites, avec très peu de circulation et plusieurs jolies mosquées.

Dans la soirée, on se rend dans le quartier de Marina Bay pour admirer le Singapour de nuit. On déambule sous la canopée des « Supertrees » dans Garden by the Bay. Il s’agit de « faux arbres » pouvant atteindre jusqu’à 50 mètres de haut et servant de support à une végétation luxuriante. Les éclairages sont magnifiques et il en ressort une atmosphère surréaliste !

J2 - 1 J2 - 2

Jour 3

Direction le quartier des affaires, où l’on se sent minuscules au milieu de tous ces grands buildings ! On passe ensuite dans Chinatown, avec tous ses commerces et le marché regorgeant de produits de contrefaçon ! On est subjugués par le « Buddha Tooth Relic Temple », qui selon la légende expose… une dent DU Buddha. En tout cas, la décoration est sublime, l’or est omniprésent, et les figurines de Buddha, de tailles variables se comptent par milliers ! On a en plus la chance d’assister à une cérémonie importante où des moines officient en habits traditionnels oranges.

On s’offre notre premier resto étoilé Michelin ! Pour quelques dollars seulement, on y déguste un porc laqué particulièrement savoureux. Notre séjour s’achève au City Gallery, musée sur l’urbanisme de la ville, qui est un excellent résumé des challenges rencontrés par la ville pour réussir à proposer un espace de vie agréable avec une telle densité de population.

J3 - 1 J3 - 2

 

Et, voilà, il est déjà temps pour nous de prendre le bus, direction la Malaisie, juste séparée par un pont au Nord de Singapour… On n’a vraiment pas eu le temps de s’ennuyer dans cette ville, on regrette presque de ne pas avoir eu un ou deux jours de plus. Surtout, on a apprécié l’excellent aménagement de cet environnement urbain. Ça nous change des Philippines : on sent bien que les moyens financiers ne sont pas les mêmes… C’est un plaisir d’avoir des trottoirs extra-larges, une circulation fluide, des grands espaces de verdures. Et puis les différentes communautés apportent une fantastique richesse culturelle condensée dans un si petit pays… Bref, un vrai coup de coeur pour nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *