1

1 an, ou plus exactement 363 jours, c’est la durée prévisionnelle de notre voyage. Départ le 15 juillet 2016 et retour prévu le 13 juillet 2017, afin de respecter la validité de notre billet tour du monde (1 an maximum pour revenir au point de départ).


7

Le nombre de vols compris dans notre billet tour du monde : Paris – Buenos Aires, Santiago – San José, San José – Guatemala City, Belize City – Auckland, Auckland – Singapour, Bangkok – Delhi et Delhi – Paris.

Tous nos grands vols sont donc déjà planifiés et ces trajets ne sont pas modifiables (seules les dates sont flexibles). Il nous restera encore au moins un vol aller-retour Singapour – Philippines à prendre.

Les autres trajets se feront pour la plupart en bus, en train ou en voiture.


8

Le temps de préparation en mois. Nous nous sommes lancé pleinement dans l’aventure en novembre 2015 avec des phases d’occupation plus ou moins denses. La préparation nous a bien occupés durant les weekends et les soirs « libres » de la semaine.


12

Le poids maximum en kg que nous visons pour notre sac à dos, pour ne pas être trop encombrés.


14

Le nombre de pays que nous avons prévu de traverser durant cette année : Argentine, Paraguay, Bolivie, Chili, Costa Rica, Guatemala, Belize, Nouvelle-Zélande, Philippines, Malaisie, Thaïlande, Laos, Cambodge et Inde. Nous prévoyons de rester entre 7 jours (Malaisie) et 2 mois (Nouvelle-Zélande) avec une moyenne plus proche des 20-25 jours par pays.


15

Le nombre de piqûres auxquelles nous avons eu le droit à nous 2 afin d’être fin prêts et immunisés ! Et ça monte rapidement : 3 vaccins rien que pour la rage (x2 personnes), 2 pour l’encéphalite japonaise (x2 personnes) et 3 pour l’hépatite B (pour Nicolas). Et encore nous avions la chance d’avoir déjà certains vaccins (hépatite A, fièvre jaune …).


43

Le nombre de plaquettes de médicaments que nous avons dans nos sac à dos, sans compter les pansements, la crème solaire, la biafine, les gels antibactérien, l’anti-moustique et j’en passe. De quoi se faire un peu d’argent s’il vient à nous en manquer durant le voyage.


50 000

La distance en km que nous allons parcourir en avion. Mais finalement ça nous fait seulement une moyenne de 5km/h étalés sur toute l’année…

Mais il reste encore les nombreux kilomètres (et heures) de bus en prévision à ajouter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *